lundi 21 octobre 2013

Hossegor #1 : La Boardriders House by Quiksilver & Roxy


Hello, je suis de retour après un mois d'absence. J'ai finalement eu les résultats de mes examens de master 2 Communication des entreprises que j'ai validé ! J'ai donc décidée de prendre une semaine de vacances dans le sud de la France à Hossegor pour faire un peu de surf ( perfectionner mon niveau débutant serait peut-être plus approprié à vrai dire... )

Après avoir recherché "surf camp" et " Hossegor" sur google, me voilà après quelques mails et coups de fils partie pour une semaine dans les landes dans la Boardriders House de Quiksilver. La Boardriders House est en faite un surf camp crée par Quiksilver. C'est composé de 4 villas décorés à l'image de la marque, une librairie dédiée au surf, une salle de jeux/internet, une immense rampe de skate,des endroits pour chiller et des trampolines ! La Boardriders propose d'avril à novembre de nombreux stages  pour s'initier ou progresser au surf encadré par des professionnels ( vous aurez peut être la chance d'être encadré par Bixente Lizarazu :)

J'ai donc passée une semaine trop cool à la Boardriders. Au programme : surf, plage, premier cours de Yoga, ballades, découverte de la ville à vélo, chill, virée shopping aux outlet d'Hossegor et un coup de cœur culinaire !

Je vous laisse découvrir les photos de la Boardriders et je vous retrouve dans quelques jours pour l'article #2 !

 

    
 La rampe de skate
La "Roxy House" et les chambres décorées à l'éffigie des pro rideuses Roxy





 La librairie Kelly Slater

 La salle de jeux/internet parfaite pour chiller !




Photos : Candy Rosie/ Boardriders Week

Merci à Dorine, Tom et Franck pour leurs accueils et disponibilités !
Boardriders House
458 avenue de Gaujacq
40150 Hossegor, France
Le site internet : Boardriders Week

3 commentaires:

monamielamode a dit…

Ça à l'air trop cool !

Zahida
www.monamielamode.fr

Anonyme a dit…

Hello , belles photos , par contre c'est quiksilver et non quiCksilver . Have fun !

Candy Rosie a dit…

@Anonyme : Ooopss merci beaucoup pour ta remarque ! Je change ça tout de suite !